Logitech G Pro X Vs HyperX Cloud II Vs HyperX Cloud Alpha

Logitech G Pro X Vs HyperX Cloud II Vs HyperX Cloud Alpha – Quels casques gaming choisir ?

Les Logitech G Pro X, HyperX Cloud II et HyperX Cloud Alpha sont tous des casques filaires avec des micros détachables. Ils sont tous livrés avec des câbles de 3,5 mm. Les câbles du Cloud Alpha et du Pro X sont détachables, mais pas ceux du Cloud II.

En ce qui concerne la connexion, ils fonctionnent tous sur PS4 avec le micro et le casque en branchant simplement la prise jack de 3,5 mm dans la manette, mais le Cloud II et le Pro X ont des options de connexion supplémentaires énumérées ci-dessous.

HyperX Cloud II

Le Cloud II dispose également d’un contrôleur de son USB permettant de régler le volume des écouteurs, le volume du micro, de couper le micro et d’activer le son surround virtuel. Cela fonctionne sur PC et cela fonctionnera sur PS4 si vous appliquez la mise à jour du firmware.

HyperX Cloud Alpha

Le fil du Cloud Alpha dispose de commandes en ligne pour régler le gain du casque et couper le micro. Il est accompagné d’un câble répartiteur dans la boîte.
Si vous êtes intéressé par le Cloud Alpha, mais que vous souhaitez une connexion USB (ce qui est utile pour les utilisateurs d’ordinateurs portables), envisagez le Cloud Alpha S.

Logitech G Pro X

Le Logitech G Pro X est le plus pratique de ces casques. Il dispose d’un câble de 3,5 mm pour la plupart des appareils, mais aussi d’un câble spécifique pour les téléphones avec un bouton pour répondre aux appels et un micro sur le fil.
Les fils sont étiquetés afin de ne pas les confondre. Le câble principal comporte un interrupteur de coupure du micro et un curseur de gain du casque sur les commandes en ligne.

Vous pouvez le connecter à votre ordinateur de plusieurs façons:

Vous pouvez utiliser le câble 3,5 normal seul ou brancher ce câble sur le DAC USB (convertisseur numérique/audio). Vous bénéficiez ainsi d’une fonctionnalité maximale avec le logiciel Logitech G Hub et Blue Voice. Enfin, vous pouvez utiliser le câble répartiteur inclus dans la boîte.

Qualité audio du casque

Le meilleur son au casque revient au Cloud Alpha, suivi du Cloud 2, qui sont tous deux bien meilleurs que le Logitech G Pro X.

Logitech G Pro X

En commençant par Logitech. Ce truc sonne très creux et distant. Il a aussi des basses extrêmement faibles. Il n’y a pas non plus beaucoup de détails par rapport au Cloud II ou au Cloud Alpha.

Sur PC, vous pouvez régler le son avec le Logitech G Hub. Je parlerai du son surround plus tard, mais il y a un égaliseur de base avec lequel travailler. Vous pouvez améliorer les basses avec ces derniers pour vous rapprocher du Cloud II, mais vous ne pouvez pas vraiment égaliser les détails et la clarté.

Je sais que certaines personnes aiment ce type de sonorité ténue, alors si c’est votre cas, allez-y. Mais ce n’est absolument pas ce que je recommande. À mon avis, ce n’est pas bon pour la musique, les jeux immersifs ou le repérage des adversaires dans les jeux FPS.

HyperX Cloud II

Le Cloud II est mon casque principal pour Call of Duty. Les basses sont encore un peu faibles, mais les détails sont plutôt bons. La signature sonore avec des pics dans les médiums et les aigus supérieurs aide vraiment à donner un coup d’avance sur les ennemis. L’audition des bruits de pas est excellente avec ces écouteurs, surtout en raison de leur volume.

HyperX Cloud Alpha

Le Cloud Alpha est plus orienté vers un son naturel avec un peu plus de basses et des aigus un peu moins durs (mais toujours un peu grinçants). Contrairement à la Cloud II, il n’y a pas de bosse sauvage dans les hauts médiums.

Pour la musique et les jeux non-FPS, j’utilise le Cloud Alpha et l’égalise avec Equalizer APO. Je préférerais de loin un logiciel natif avec une interface moderne comme celle de Logitech, mais HyperX n’en a pas encore.

Donc, comme je l’ai dit dans plusieurs articles précédents, pour une utilisation générale, j’opterais pour le Cloud Alpha. Pour les jeux FPS en particulier, le Cloud II. Je ne choisirais pas le Pro X si vous êtes intéressé par une bonne qualité audio au casque.

Le logiciel G Hub est en fait assez bon pour régler le son, mais à moins que vous n’insistiez pour avoir un logiciel d’égalisation officiel, vous pouvez accomplir la plupart des mêmes objectifs sur le Cloud II et l’Alpha avec des égaliseurs gratuits. Et ils ont de bien meilleurs haut-parleurs.

Son surround virtuel

C’est normalement le moment où je dis que le son surround virtuel dans un casque stéréo est un gadget.
Mais je dois dire que j’aime bien l’idée de Logitech.

Lorsque vous activez le son surround dans l’application Logitech G, cela tue complètement la musique et ruine toute immersion dans les jeux. Les sons sont étouffés et la plupart des sons ambiants sont presque totalement coupés, comme la pluie qui tombe, le vent qui souffle et les sons naturels aléatoires.

Je suis en fait assez curieux de savoir quelle courbe d’égalisation ils utilisent et comment le filtre fonctionne réellement. Principalement parce que les bruits de pas sont l’un des rares sons qui restent. Ils ressortent très bien parmi tout le reste. Mais c’est peut-être parce que toutes les autres fréquences ont été vidées…

C’est donc le premier « surround sound » dont je comprends l’objectif.
Malheureusement, c’est beaucoup de sacrifices audio juste pour faire ce que le Cloud II accomplit déjà. Ce casque se contente de booster les médiums et les aigus supérieurs et s’arrête là sans gâcher tout le reste.
Je ne recommande donc pas d’utiliser le son surround sur le Pro X, mais c’est une idée sympa.

Le Cloud II ne s’en sort pas facilement pour autant. Il a un son surround terne et plein d’écho. C’est complètement inutile.

Qualité audio du microphone

Le Logitech G Pro X a le meilleur micro, le Cloud Alpha est deuxième, et le Cloud II est dernier de loin.
L’audio du micro du Cloud II est vraiment détruit par le contrôleur audio USB. Avec un répartiteur (qui n’est pas inclus), c’est correct.

Le problème de l’Alpha est qu’il n’aura que le son de votre carte son. Donc si votre carte mère ajoute beaucoup de larsen à votre micro comme la mienne, vous devrez faire avec.
Le DAC qui accompagne le Pro X a un bon ampli comme l’Arctis 5. Il ajoute très peu de bruit. La tonalité générale et la clarté du micro lui-même sont très similaires à celles du Cloud Alpha, mais avec un faible niveau de bruit.

Ce qui place son audio bien au-dessus de l’Alpha n’est pas le micro lui-même. Le micro est quelconque. C’est le logiciel. L’activation de Blue Voice vous donne accès à un égaliseur et à une tonne de filtres.
Vous ne serez jamais capable de faire sonner cette chose « bien » comme un micro USB légitime. Mais ça fait une énorme différence.

L’égaliseur permet d’atténuer un peu le son nasillard que l’on retrouve souvent avec les micros-casques. Je pense que je suis allé trop loin avec l’amplification des basses, mais je voulais pousser ses limites.

Le dé-esseur est étonnant

Ce micro est très sibilant comme la plupart des micros-casques et les S et les C doux sont vraiment aigus. Mais ceci atténue beaucoup cela.
Le limiteur empêche les pics et la distorsion lorsque l’on parle trop fort. Pour être honnête, je n’ai pas eu à m’en préoccuper beaucoup car les contrôles d’entrée et de sortie du volume que Blue Voice vous donne avec les indicateurs d’écrêtage sont excellents.
Le filtre de réduction du bruit et le filtre passe-haut n’ont pas vraiment fait grand-chose dans mon cas, mais la réjection inhérente du bruit de fond de ce micro est toujours décente.

Je n’ai généralement pas de bonnes choses à dire sur un micro-casque, et honnêtement, je n’en ai toujours pas. Mais le logiciel Blue Voice est légitime.

En passant, le meilleur micro que j’ai entendu sur un casque jusqu’à présent est le Corsair HS80. D’après les échantillons que j’ai entendus, on dirait un vrai micro.

Confort et qualité de construction

Il s’en faut de peu. J’aime le confort et la construction de ces trois modèles. Ils ont tous un rembourrage en faux cuir et des cadres de réglage en métal. Ils sont très robustes. Ils font tous partie de mon top 3 des casques confortables du moment.

Je donne la victoire au Cloud II parce que les coussinets sont les plus doux et qu’il a la plus faible force de serrage.

Le Cloud Alpha se fixe plus fermement et les oreillettes sont plus rigides.
Le Pro X se situe au milieu. Force de serrage moyenne et douceur moyenne. C’est une question de préférence personnelle, et j’aime le confort de la Cloud II.

Verdict

Comme dans mes comparaisons précédentes, je recommande toujours le Cloud II pour les jeux FPS et le Cloud Alpha pour pratiquement tout le reste.

Je ne recommande pas le Logitech G Pro X, car je pense que les deux autres ont un son carrément meilleur. Mais si vous aimez les casques avec des basses minimales et d’excellentes options de personnalisation audio pour les écouteurs et le micro, vous pourriez apprécier le Pro X.

Publications similaires